La réforme plaît aux Français ?

//La réforme plaît aux Français ?

La réforme plaît aux Français ?

Qui a dit que les Français seraient frileux ? Valeurs Actuelles nous révèle qu’un sondage BVA paru cette semaine le démontre : non seulement ils n’auraient pas peur de la réforme mais ils la plébisciteraient. Hum. Ainsi seraient-ils 77% à réclamer l’alignement du statut public sur celui du privé. 55% des Français souhaiteraient – autre révolution – la mise en concurrence avec le privé d’organismes publics tels que la RATP, la SNCF ou l’assurance maladie ! Car les Français – ce serait le second enseignement de cette étude – sont vent debout contre les gaspillages publics : 84% appellent au renforcement du contrôle parlementaire sur les dépenses publiques ; 79% revendiquent le retour à l’équilibre budgétaire en rognant sur ces mêmes dépenses. Il ne nous reste plus qu’à agir au présent plutôt que parler au conditionnel.

By | 2017-03-13T11:20:46+00:00 19 octobre 2006|Politique|0 Comments

No Comments

  1. vienne 19 octobre 2006 at 14 h 45 min

    Bon nombre de français sont convaincu et cela depuis fort longtemps que des réformes drastiques de l’état s’imposent, il suffit de s’intéresser à ce que les autres pays ont fait ces dernières décennies et comment ils ont pratiqué pour remettre à flot leurs systèmes politiques et économiques.

    Les français se désespèrent de voir enfin quelqu’un s’attaquer avec énergie et pugnacité aux boulets de l’inertie, de l’idéologie, des corporatismes et clientélismes en tous genres, de la pensée unique, des minorités aux grands pouvoirs de nuisance…
    En période électorale on caresse « sa clientèle » dans le bon sens du poil, on distribue des promesses d’un avenir meilleur, on puise dans une caisse archi-vide et on remet aux surlendemains les reformes douloureuses.
    Les français ne sont pas stupides, il ont bien compris que le pays s’enfonce chaque jour davantage et enragent de leur impuissance à pourvoir secouer leurs gouvernants responsables de cette mélasse qui nous englue depuis des décennies.

    L’état et son exécutif sont responsables de cette dérive. Manque de courage pour expliquer, manque de fermeté, manque de volonté et surtout une énorme hypocrisie, car tous, de gauche comme de droite, connaissent les difficultés, les remèdes et le chemin qu’il faudrait parcourir.
    Qui aura la sincérité, le courage et la volonté de négocier tout en tenant tête aux corporatismes et lobbies avec la fermeté nécessaire, à affronter le courroux de son propre camp, de sa propre clientèle, des médias, n’en parlons pas des cris d’orfraie systématiques d’une opposition politique ?

    Nous sommes nombreux à chercher à nous informer, à écouter les candidats et à scruter les différents programmes, pleins de méfiance et n’osant pas encore croire et espérer que 2007 nous apportera enfin quelqu’un qui saura incarner le point de rupture nécessaire et réaliser cette rupture sans pour autant mettre le pays à feu et à sang.
    Nous sommes prêts depuis longtemps à le suivre, à le soutenir et à l’épauler !
    Et vous, êtes-vous vraiment prêts et déterminés à agir, même s’il faut commencer avant tout par reformer énergiquement le fonctionnement de l’état et de sa fonction publique ?

  2. Global 19 octobre 2006 at 15 h 56 min

    Il serait peut-être judicieux pour les stratèges salariés de l’UMP et du PS de bien vouloir adresser cette question avant que l’électorat ne se désespère et n’en finisse par conclure à l’absence de volonté de l’ensemble des partis se disant "de gouvernement" à bien vouloir tenir compte de l’opinion de leurs concitoyens.

    En ce qui me concerne et ne concerne que ma petite personne, j’ai déjà pris l’engagement moral de ne voter en aucun cas pour un candidat n’ayant pas exposé de projet de gouvernement crédible sur ce sujet, et ce, quoi qu’il arrive.

  3. HdF 19 octobre 2006 at 16 h 11 min

    Formidable nouvelle.
    Vous pouvez etre fier d’avoir ete un des precurseurs de ce discours de changement qui commence enfin a prendre racine.

    L’autre bonne nouvelle, c’est qu’avec un foyer sur deux qui a une source de revenus dans le public ou le para-public, ce sondage nous laisse supposer que les interets corporatifs s’effrittent au profit de l’interet collectif.

  4. Sondôlatrie 19 octobre 2006 at 16 h 53 min

    Pourquoi ne voit-on jamais de sndage demandant aux gens si ils sont "favorable à un alignement du statut privé sur le statut public ?"

    Ou bien encore, si ils sont favorables à une répartition plus justes de richesses mirobolantes captées par une infime minorité de nanti ?

    Ou si ils sont favorable à l’application de la tolérance zéro à l’égard des délinquants en col blanc, y compris au plus haut niveau ?

    On pourrait aussi sonder la population sur la fraude fiscale évélué à au moins 45 milliards d’euros par an. Que ne ferait-on avec ces sommes qui échappent illégalement à l’impôt à une époque où nos dirigeants se font fort de traquer les fraudeurs à la petite semaine.

    Ensuite, qui reprochait à Ségolène Royal de faire de la démocratie d’opinion ?

    Comme quoi, la démocratie d’opinion, c’est très bien quand ça vous arrange ; pour cela, il suffit de poser les bonnes questions qui appellent les réponses souhaitées.

    Nous ne sommes pas dûpes de la campagne médiatique orchestrée pour préparer l’opinion publique à tout un train de sacrifices (présentées comme des réformes) qui affectent la population à l’exception des plus fortunés à qui sont accordés de somptueux cadeaux fiscaux.

  5. Ornais 19 octobre 2006 at 19 h 03 min

    J’apprends aujourd’hui la creation d’une Agence de l’integration et de la reduction des inegalités .. enfin le baratin habituel .. On lui donne 500 millions d’Euros pour luter contre l’illetrisme ..

    Et la je me demande .. pourquoi luter contre l’illetrisme, nous avons le meilleur systeme scolaire du monde ?

    Qui ment ? Soit cette agence est un gadget a qui l’on donne de l’argent pour rien .. soit l’ecole a failli ( et donner cet argent , en est la preuve ) et alors , on reforme l’ecole ..

    Nos beaux enarques a la si noble poitrine devraient faire de la plomberie , quand il ya une fuite , ou coupe l’eau et on repare .. mettre un seau ne sert a rien

    A quand un vrai travail de colmatage des fuites , un vrai travail

  6. blogoliticien 19 octobre 2006 at 19 h 23 min

    Je ne suis pas sûr que ce soit une véritable nouvelle. Les Français sont en faveur des réformes mais tout dépend de la manière dont elles sont négociées et mises en place. Non, mon regard ne se tourne pas vers un permier ministre…

  7. breizh06 19 octobre 2006 at 19 h 25 min

    45 milliards .. richesses mirobolantes captées par une infime minorité de nanti !!!!

    Je prend ma calculette: voyons voyons, 20 millions de retraités/assistés/fonctionnarisés que multiplie 1500 euros par mois et que multiplie 12 mois par an = 360 milliards. Vous nous faites rigoler avec vos 45 milliards. Les déficits sociaux sont d’un ordre de grandeur supérieurs à vos chiffres.

    Et vous croyez qu’ils vont venir d’ou ces 360 milliards ?
    En 2008 vous pensez pas que la CSG va passer a 10 % ?
    Vous ne pensez pas qu’un paquet de gens n’ait pas envie de payer pour l’incompetence des autres et votent avec leurs pieds avant cette date ?

  8. contre-courant 19 octobre 2006 at 19 h 28 min

    Comme le dit si bien Sondôlatrie, la réforme, quelle réforme?
    La rupture, quelle rupture?
    Arrêtons d’utiliser des termes qui ne veulent rien dire, dans lesquels chacun peut évidemment trouver tout et son contraire.
    La réforme juste, pour TOUS, oui, Non aux sacrifices toujours pour les mêmes. Où sont les vrais privilèges?
    Bizarement peu de réponses à cette question.
    Quand aux sondages, la façon de poser la question oriente déja à 50% la réponse.
    Qui peut être contre le contrôle parlementaire, le retour à l’équilibre budgétaire, le contrôle des subventions aux entreprises, le contrôle des exonérations fiscales.
    La question, la vraie est COMMENT? et la les réponses divergent.

  9. Aec 19 octobre 2006 at 22 h 24 min

    Selon une enquête réalisée par le Centre de Recherches Politiques de Sciences Po, 60% des Français estiment que les élus et dirigeants politiques sont plutôt corrompus. Que pensez vous de ces résultats ?

  10. Sondôlatrie 19 octobre 2006 at 23 h 30 min

    86 % des Français réclament une interdiction des OGM
    C’est la révélation du sondage réalisé pour Greenpeace par l’institut CSA, à la veille de la sortie du nouveau Guide des produits avec ou sans OGM. Si 58 % des personnes interrogées demandent une interdiction temporaire de la production et de la consommation d’OGM, le temps d’évaluer leurs conséquences sur l’environnement et la santé, 28 % vont jusqu’à demander leur interdiction pure, simple et définitive. Un record !

    Moins d’un Français sur trois pense que l’énergie nucléaire peut répondre aux enjeux énergétiques.

    Ils plébiscitent plutôt les énergies alternatives (84 %) et les économies d’énergie (77 %) [ sondage BVA pour Agir pour l’environnement 27/07/2006 ].

    54 % des 1 006 sondés estiment qu’il n’est pas normal d’investir 3 milliards d’euros dans la construction d’une nouvelle centrale.

    Et 80 % sont même favorables à l’organisation d’un référendum sur la sortie du nucléaire.

    54% de la population française reste majoritairement opposée au nucléaire. (sondage IPSOS septembre 2005)

    un sondage publié le 25 janvier 2006 par la Commission européenne révèle que, pour répondre à la crise énergétique, seuls 8 % des citoyens français (et 12 % des européens) proposent de développer l’énergie nucléaire.

  11. lefunambule 20 octobre 2006 at 0 h 40 min

    Ouf! j’ai ete si souvent traite d’excessif et pire…!

  12. Ornais 20 octobre 2006 at 7 h 05 min

    Le nucleaire … Tout le monde est contre .. c’est une evidence . Moi aussi je suis contre .Mais je suis aussi pour avoir de l’electricité a pas cher , alors avant de fermer les centrales , je m’informe :L’electricité faite
    – à partir du charbon ..ou le gaz , ou le petrole .. pas terrible
    – par voie photovoltaique .. pas efficace
    – par voie eolienne .. c’est une idee , mais c’est comme pour les barrages , peu de sites , cela ne couvrira pas nos besoins
    -geothermie .. oui mais pas donnée , beaucoup d’entretien , et c’est comme les barrages
    – La biomasse .. Va en falloir des tonnes de compost
    – Les marees .. comme pour les barrages , peu de sites , c’est lourd et necesssite de gros investissement
    – L’incineration des dechets .. va en falloir des tonnes

    Alors on fait quoi ?
    On demeure opposé au nucléaire et on retourne a l’age de pierre? On fait commes les allemands, on l’achete a la France ou bien l’on accepte , on fait des economie d’energie et on cherche une alternative credible ( EPR , surgenerateur, recherches sur la fusion , les supraconducteurs .. )

    Avant de faire des sondages stupides , on ferait mieux d’informer les gens sur les problemes et les solutions possibles

    Quant a nos politiciens , ils sont bien gentils , mais au lieu de lire des sondages , ils feraient mieux de s’eduquer pour avoir une vrai culture des sciences et non plus manipuler les foules

  13. lefunambule 20 octobre 2006 at 7 h 13 min

    lire l’article de Debout, canadien, dans Opinions du Figaro. Pertinent,

  14. le funamule 20 octobre 2006 at 8 h 34 min

    lire christian Dufour…

  15. contre-courant 20 octobre 2006 at 17 h 43 min

    64% des Américains contre la guerre en Irak.
    Une très large majorité des Français aussi(79% en mars 2003)
    N. SARKÖZY est pour!!!

  16. Ornais 21 octobre 2006 at 9 h 31 min

    M N. SARKÖZY a des opinions et il les affiche , ce n’est pas un tord mais une vertue . A t’il dit qu’il enverrait l’Armee Francaise la bas ?

    A ce sujet , j’aimerais bien savoir pourquoi l’emploi de la force armée est du seul domaine reservé du president , et que l’on n’informe que peu ou pas nos elus . Personne ne rends de comptes non plus ..et que personne n’en cherche

    Y a t’il en France des vrais journalistes d’investigation pluot que des commentateurs de sondages

  17. carolus 24 octobre 2006 at 13 h 23 min

    Nous avons remarqué la même chose en diffusant une fausse feuille d’impôts rendant très concret le problème de la dette (dispo sur http://www.dette-gouv.fr): les Français sont prêts à entendre la vérité et veulent un changement profond, un véritable sursaut, via des réformes concrètes et un véritable renouvellement.

    touvabien.typepad.com/tou…

Leave A Comment