Le « vrai-faux » avis d’imposition de Christian

Home/Economie & Finances/Le « vrai-faux » avis d’imposition de Christian

Le « vrai-faux » avis d’imposition de Christian

En lisant quelques brèves dans la presse, je remarque que mon ami Christian Blanc a pris l’initiative très didactique d’adresser, à tous ses sympathisants, un faux avis d’imposition de couleur verte, comme les vrais, mais intitulé « avis d’impôts pour nos enfants », où il chiffre la dette à 1.067.000.000.000 euros. Il joint même le RIB pour le paiement. Bravo Christian pour cette initiative, on ne peut plus pédagogique, utile pour réveiller nos compatriotes de notre génération qui n’ont pas toujours conscience de la réalité de la dérive de nos comptes publics depuis 25 ans ! En revanche, je n’ai pas reçu cet avis, dois-je en conclure que je ne suis pas compté parmi tes sympathisants ? Cordialement.

By | 2017-03-13T11:20:42+00:00 29 octobre 2006|Economie & Finances|0 Comments

No Comments

  1. Anaxagore 29 octobre 2006 at 13 h 56 min

    Cher Alain Lambert,

    Vous allez décidément me trouver bien acerbe envers vous dans mes derniers commentaires, mais là encore, je vais me montrer critique.
    Votre préoccupation essentielle, et vous avez une compétence plus que reconnue en la matière, c’est la rigueur budgétaire : et j’ai souvent l’impression à vous lire que c’est un but en soi.
    Là, où, il me semble, l’analyse de C.Blanc s’inscrit dans une vision globale, c’est qu’il estime que la réduction de la dette s’inscrit dans un système plus important susceptible de favoriser la croissance, et ne suffit pas en elle-même. C’est le principe de l’éco-système de la croissance. Il faut un environnement favorable à la croissance, et la seule antienne libérale et désormais éculée de la diminution des charges ne suffit pas, à l’évidence à générer la croissance voulue.
    C’est dans un contexte, et non en tant que mesure prise isolément que l’équilibre budgétaire a un sens.
    Notez d’ailleurs que l’équilibre budgétaire peut aussi être atteint via un accroissement de l’impôt, et pas seulement par des baisses.
    Ne pensez-vous pas à cet égard que l’actuel gouvernement, pendant toute sa législature a baissé prématurément les impôts alors que les comptes n’étaient pas à l’équilibre ?

    C.Blanc n’est pas le seul à vouloir désamorcer cette bombe : l’UDF se bat pour faire inscrire l’obligation d’équilibre budgétaire dans la constitution.

    Bien sûr l’intiative de Chistian Blanc est salutaire, mais j’aimerais parfois qu’il mette en avant ses idées à côté de ses alarmes faute de quoi on pourrait le retrouver sur la même ligne que les ultra-libéraux dont la seule préoccupation est la réduction du déficit.

  2. contre-courant 29 octobre 2006 at 14 h 54 min

    Vrai avis d’imposition Henri Emmanuelli(sans doute poupuliste), interpelle J-F Copé, déplorant(tardivement) de ne payer que 14€ par mois d’impôts sur le revenu, grâce aux avantages fiscaux et baisses destinées aux privilégiés dont les parlementaires (députés et sénateurs), réponse de Copé "cela relève du secret fiscal"

    Résultat NOS ENFANTS PAIERONT

  3. DesDettes Radioactives 29 octobre 2006 at 17 h 59 min

    Il serait intéressant aussi d’avoir un avis informant les citoyens des dangers encourus en raison du stockage des déchets radioactifs pour de nombreuses générations qui risquent de devoir vivre avec cette épées de DAmoclès au-dessus de leur tête…

    Un problème autrement plus dramatique potentiellement pour notre écosystème que le problème ici évoqué.

  4. Ornais 30 octobre 2006 at 7 h 28 min

    M Dette Radioactive , j’espere que votre electricite est eolienne , solaire ou geothermique . Quel solution proposez vous ? Le nucleaire est un pis allez , c’est moins pire que le reste , en attendant la fusion .

    Mais vous n’avez pas tord , il y a fond de la fosse des Casquets , les dechets nucleaire Anglais , a peine a quelques km du Cotentin . Ca c’est pire . Alors un probleme apres l’autre .. En 1er les dechets mal stockés .

    Quant a la feuille d’impot des parlementaires .. relisez le canard enchainé d’il ya 20 ans , avec le fameux 0 F de M Peyrefite me semble t’il . ..Ils sont préleves a la source , voila tout .

  5. contre-courant 30 octobre 2006 at 18 h 37 min

    Quel évènement d’importance, ce faux avis d’imposition!
    Il mérite bien un billet.

    Alors pendant ce temps passons sous silence les évènements dramatiques et insupportables de la banlieue parisienne, Marseille, Nice.
    Conseil de sécurité exceptionnel qui débouche sur une grande idée nous allons punir sévèrement les complices…pauvres citoyens qui pensaient que c’était déja fait.
    Notre ministre de l’intérieur qui n’était déja pas un ministre de l’action, n’est même plus un ministre de la réaction.

  6. Ornais 31 octobre 2006 at 6 h 49 min

    M Contre Courant .. Exploiter la misere , les malheurs , ca n’a rien de tres charitable ..Pas plus que des commentaires a chaud , sans connaitre la realité des faits et des motifs .. Les victimes meritent du respect et pas d’etre exploitées

  7. contre-courant 31 octobre 2006 at 18 h 34 min

    A Ornais
    Tout à fait d’accord, simplement je me souviens d’une époque début 2002 où de graves faits à Orléans et Evreux ont été falsifiés et exploités à des fins partisannes, la réalité ayant été connue beaucoup plus tard.

  8. Sylvain 2 novembre 2006 at 10 h 31 min

    Cher Alain Lambert,

    Je vous ai envoyé personnellement cet avis d’imposition il y a une quinzaine de jours. Peut-être est-ce parce que je vous considère, à titre personnel, comme un sympathisant de l’action de Christian ! Mon message a du s’égarer parmi d’autres …

    Vous pourrez toujours retrouver l’Avis d’impôt pour nos enfants sur ce site : http://www.dette-gouv.fr/

  9. carolus 2 novembre 2006 at 14 h 54 min

    Cette initiative me paraît salutaire : la dette est l’affaire de tous. Si elle n’est pas drastiquement traitée, les premiers à en faire les frais seront les pauvres.

    Dans cette perspective, l’absence de position du PS à ce sujet (ou la position ridicule de DSK : la dette sera résorbée par la croissance) est dramatique d’irresponsabilité.

  10. Jusqu'ici, tout va bien 2 novembre 2006 at 14 h 57 min

    A l’insu de notre plein gré?

    Nous sommes à la mi-octobre. Désormais, et jusqu’au 31 décembre, toutes les dépenses publiques sont financées par l’emprunt. Regardez un peu ça. Flippant, non? La question de la dette publique est très largement passée sous silence par la…

  11. Djiheldé 2 novembre 2006 at 19 h 36 min

    D’accord avec Carolus : nous avons connu une forte croissance de 96 à 02 et la dette a cru au rythme de 5% l’an …

  12. carolus 3 novembre 2006 at 9 h 53 min

    PS à Monsieur Lambert : votre lien vers Christian Blanc ne fonctionne pas…

    Je suis allé voir sur le site d’Energies2007, et la bio de M. Blanc est là :
    http://www.energies2007.com/Main...

  13. yffic31 3 novembre 2006 at 15 h 40 min

    M.C. BLANC a sans aucun doute raison mais son site est bien trop confidentiel pour avoir un impact populaire…Je serais plutot partisan de la suggestion de Peter GUMBEL ( French vertigo) d’installer bien en vue une horloge faisant défiler seconde après seconde l’accroissemenrt de notre endettement ( cela a ete fait en plein coeur de New York parait il…) Pourquoi pas dans la mire de nos Journaux télévisés quotidiens ?

  14. contre-courant 3 novembre 2006 at 18 h 21 min

    A Djiheldé,
    Et de combien la dette a t-elle augmenté depuis 2002?
    Cet oubli n’est pas fortuit!

  15. Djiheldé à Contre Courant 3 novembre 2006 at 19 h 49 min

    O trés cher, je n’absous a priori personne concernant la dette mais je suis pret à entendre le pécheur qui se repent.
    Je n’oublie pas cependant que la dette a continué de croître notamment en raison de décisions irréversibles prises auparavant (dont les 35 heures). N’oubliont pas les régimes spéciaux qui doivent expliquer aussi une grosse part du déficit de l’Etat.
    Mais, y suffit d’augmenter les impôts (bin tient)

  16. contre-courant 5 novembre 2006 at 14 h 42 min

    A Djiheldé,
    C’est une habitude, vous ne répondez pas aux questions, et pourtant je pense que vous avez la réponse, ces chiffres si mauvais soient-ils peuvent être diffusés.
    L’augmentation de la dette ne s’est pas arrêtée en 2002, au contraire elle s’est amplifiée, et je pense que vous devriez chercher d’autres raisons que l’héritage.

Leave A Comment