Congrès des maires : en finir avec les normes ruineuses

Home/Collectivités Locales/Congrès des maires : en finir avec les normes ruineuses

Congrès des maires : en finir avec les normes ruineuses

Alain Lambert assistait, ce 22 novembre, au 95ème congrès des maires organisé par l’Association des Maires de France. Il était invité à intervenir lors du débat intitulé « les collectivités, acteurs du retour à l’équilibre et moteurs de la relance » au côté du ministre des finances, Pierre Moscovici, d’André Laignel (président du Comité des finances locales) et Philippe Laurent, vice-président de l’AMF.

Devant les maires confrontés quotidiennement à des normes complexes et nombreuses qu’ils se voient obligés d’appliquer, Alain Lambert a surtout souhaité leur adresser un message d’espoir. Oui les normes sont inévitables, mais c’est parce qu’elles sont inévitables qu’il faut les maîtriser ! Notre hôte a ouvert plusieurs pistes, parmi lesquelles l’introduction d’un principe d’adaptabilité des normes dans le droit administratif français, ou encore une production de normes selon le principe du prescripteur/payeur.

Vous retrouverez plus en détail ses propositions dans l’interview réalisée par la Gazette des Communes à la suite du débat.

L’après-midi, Alain Lambert s’est rendu sur le stand d’Orange, afin de signer une convention entre l’opérateur et l’Association des Maires de l’Orne portant sur le recyclage des mobiles usagés. Ce, afin de renforcer le cadre d’une consommation responsable. Aussi et surtout, cette convention témoigne du partenariat efficace et de la relation de confiance qui existe, dans l’Orne, entre les collectivités locales et Orange. Avec en ligne de mire, la montée en débit internet de notre département et, à terme, sa réussite.

By | 2017-03-13T11:27:32+00:00 23 novembre 2012|Collectivités Locales|0 Comments

Leave A Comment