Les candidats socialistes perdent leur calme.

//Les candidats socialistes perdent leur calme.

Les candidats socialistes perdent leur calme.

À l’avant-veille du scrutin, ils abandonnent leur campagne propre du 1er tour pour s’abandonner aux vieilles ficelles de la politique politicienne.

Leurs tracts ne les honorent pas.
Ils ne savent toujours pas s’interdire la critique des personnes.

Qu’ils ne comptent pas sur nous pour les suivre sur ce terrain.

Nous ne critiquerons pas leurs personnes, leur politique est si mauvaise qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter.

Perdre son calme, en fin de campagne, ne révèle aucune capacité à gouverner, surtout quand la mer est houleuse !

By | 2017-03-13T11:25:04+00:00 27 mars 2015|Campagne départementale 2015|0 Comments

Leave A Comment