Le Haras national du Pin est en deuil. L’un de ses grands derniers serviteurs vient de s’éteindre.

//Le Haras national du Pin est en deuil. L’un de ses grands derniers serviteurs vient de s’éteindre.

Le Haras national du Pin est en deuil. L’un de ses grands derniers serviteurs vient de s’éteindre.

15665627_757187954429296_1854521090050813295_nOui François Charpy a été un des grands directeurs du Pin. Il marqué de son empreinte et de sa personnalité un Établissement qu’il aimait et qu’il a servi avec talent et réussite.

À l’heure de son départ, je souhaite exprimer mon émotion, dire la grande admiration que je lui portais, et ma gratitude pour l’action qu’il a menée, au service de la filière et de notre Haras National du Pin.

La presse lui a rendu un hommage mérité que je salue. Merci à Ouest-France et à l’Eperon.

J’exprime à toute la famille de François Charpy la chaleur de notre amitié et notre pensée fidèle pour l’ami et l’Homme qu’il reste pour nous, comme un exemple.

 

 

Cliquez sur un article pour l’agrandir ▼

15590891_757188591095899_4131142041962059733_o15665907_757188484429243_9135793161688628156_n15591457_757188377762587_3606512345794820406_o

 

By | 2017-03-13T11:23:30+00:00 19 décembre 2016|Haras national du Pin|0 Comments

Leave A Comment