CNEN – une session exceptionnelle

//CNEN – une session exceptionnelle

CNEN – une session exceptionnelle

Hier, se tenait au Sénat, une réunion du Conseil National d’Evaluation des Normes (CNEN).

Cette séance était exceptionnelle au sens où, pour la 1ère fois depuis 9 ans le Secrétaire Général du Gouvernement, Marc Guillaume, accompagné des Directeurs généraux d’administrations centrales concernées, est venu présenter lui-même le nouveau texte sur la société de confiance.

Les débats ont été de bon niveau. Le collège des élus ne souhaitait pas s’opposer frontalement à un texte, lequel poursuit des objectifs incontestablement louables. Il lui fallait cependant marquer sa claire opposition à des dispositions inacceptables pour les collectivités territoriales.

Un « gentleman agreement» a été trouvé. D’une part, pour ne pas émettre un message négatif sur un texte qualifié de « société de confiance ». D’autre part, les élus locaux ont préféré faire entendre leur voix et faire prendre en compte leurs préoccupations dans le nouveau texte.

Je tire le sentiment que le dialogue direct et mensuel entre le Gouvernement et les représentants des associations nationales d’élus est la clé d’une action publique coordonnée et efficace, au moyen d’une confiance retrouvée entre les administrations centrales et les administrations décentralisées. Puisque les parlementaires ne peuvent plus être titulaires d’Exécutifs, le Gouvernement doit prendre conscience qu’il a besoin d’avoir des interlocuteurs de terrain.

En un mot, on échouera ou on réussira ensemble !

 

 

By | 2017-11-10T20:37:20+00:00 10 novembre 2017|CNEN|0 Comments

Leave A Comment