Ils ont dit…François Baroin, Dominique Bussereau et Stéphane Perrin

//Ils ont dit…François Baroin, Dominique Bussereau et Stéphane Perrin

Ils ont dit…François Baroin, Dominique Bussereau et Stéphane Perrin

Dans le cadre de la sénatoriale 2018 :

Le combat pour défendre les libertés et les intérêts de nos collectivités locales appelle à rassembler toutes les bonnes volontés, toutes les forces et tous les acteurs, sans aucun sectarisme entre sensibilités politiques. Face aux normes absurdes asphyxiant la libertés des élus, le CNEN est un rempart qui fait face courageusement au flux incessant et insensé de contraintes décidées par les administrations centrales.

Heureusement, je peux compter sur les esprits disruptifs et aguerris à l’exercice des membres du Conseil. Parmi eux, Stéphane Perrin, représentant les Régions de France, rapporteur général du budget de la région Bretagne, est un soutien fidèle très fin juriste. Ma collaboration avec lui montre, à nouveau, que ce combat est celui de tous, sans distinction partisane. Je suis fier du travail que nous accomplissons ensemble pour nos collectivités et déterminé à ne rien lâcher.

Pour l’Association des Maires de France, François Baroin, son Président, et pour Assemblée des Départements de France, Dominique Bussereau, son Président, ont bien voulu également souligner la qualité du travail accompli tous ensemble.

« Je siège au titre de Régions de France au Conseil National d’Evaluation des Normes (CNEN), présidé par Alain Lambert. Bien que de sensibilité politique différente, je partage avec lui un attachement profond à la décentralisation et la libre administration des collectivités locales. J’ai pu constater son engagement tenace et exigeant pour protéger les collectivités de l’inflation normative, reflet du poids excessif de la technocratie française face aux élus du suffrage universel. J’ai apprécié son expérience et son autorité, d’ailleurs reconnues par les gouvernements successifs qui l’ont missionné, avec le regretté Jean-Claude Boulard, pour lutter contre la prolifération normative. Au-delà de nos appartenances politiques, nous nous retrouvons dans le combat pour un droit raisonnable pour nos collectivités et adapté aux réalités du terrain.« 

Stéphane PerrinConseiller régional de Bretagne – rapporteur  général du budget
Représentant Région de France au CNEN
Président du groupe « Radical, social et européen »

« Alain Lambert apporte une expertise précieuse pour la défense des intérêts départementaux. Son expérience d’ancien ministre du Budget lui permet d’avoir une vision globale des enjeux fondamentaux pour le financement de nos politiques territoriales. Son action en tant que Président du Conseil National d’Evaluation des Normes constitue également un atout majeur pour favoriser le dialogue entre les Départements et les administrations centrales« 

 Dominique BussereauPrésident de l’Association de Départements de France

 » A la présidence du CNEN, Alain Lambert effectue un énorme travail pour limiter l’avalanche de normes et contraintes coûteuses pour nos communes »

 François BaroinPrésident de l’Association des Maires de France

 

By | 2018-06-24T17:44:22+00:00 19 juin 2018|Sénatoriale 2018|0 Comments

Leave A Comment