CUA/ville d’Alençon : Respectons les fondamentaux.

/, Communauté Urbaine/CUA/ville d’Alençon : Respectons les fondamentaux.

CUA/ville d’Alençon : Respectons les fondamentaux.

Les querelles politiques sont désastreuses pour les élus, leur image comme celle de leurs fonctions et sont destructrices pour les Institutions. Et pourtant elles dominent dans l’opinion publique les vrais enjeux et supplantent l’attention sur les dangers qui menacent directement notre population.

Personne ne peut cependant se permettre de donner la moindre leçon, puisque chacun se trouve pris, un jour ou l’autre, dans la spirale du ridicule.

Pour ce qui concerne l’actualité relative à la santé de nos concitoyens, à la présence médicale, j’insiste pour préciser que je me refuse totalement à m’immiscer dans les affaires internes de la majorité municipale. Il y aurait beaucoup à dire sur le fonctionnement des majorités dans de nombreuses assemblées. Je m’éviterai donc l’incongruité de mettre mon grain de sel, là où je ne siège pas.

Si je suis intervenu dans la presse Ouest-France Alençon, c’est pour témoigner solennellement des principes fondateurs de la Communauté Urbaine. Je me crois légitime pour le faire puisque c’est moi qui les ait posés. Ces principes sont comme une Constitution pour une Nation. Ils sont la garantie que le consentement, l’adhésion des communes à un moment de l’histoire n’a pas été viciée par des engagements qui seraient non tenus ensuite.

Je publie à l’appui de cette introduction les débats de la transformation du District Urbain en Communauté Urbaine. La création de celle-ci était une chance inouïe. Nous n’avions que peu de jours pour en décider. Certaines communes étaient réticentes de voir, par cette transformation, la ville d’Alençon recevoir des pouvoirs qui ne lui avaient pas été consentis lors de la fondation du District. Pour vaincre les résistances ou les hésitations, je m’étais personnellement engagé pour que « Jamais » la ville centre ne puisse imposer seule ses vues au sein de notre Communauté Urbaine.

Ne pas respecter cet engagement c’est détruire l’œuvre engagée il y a maintenant 50 ans.

La situation des villes moyennes et de leurs agglomérations n’est pas florissante au point de nous offrir le luxe de divisions inutiles. C’est pourquoi j’avais, lorsque je présidais le Conseil Départemental, milité pour une convention entre le département, la CUA et la ville, afin que les 3 collectivités associent leurs forces pour faire mieux ensemble que séparément

Ne pleurons pas sur le lait renversé. Et n’en rajoutons pas. Veillons simplement, les uns et les autres, en fonction de notre expérience, notre connaissance de l’histoire, notre champ relationnel à apporter notre contribution pour un apaisement et une union sans faille de tous pour garantir aux habitants de l’agglomération qu’ils trouveront des médecins pour être soignés.

NB. – Pour les passionnés d’histoire vous trouverez en annexe les procès-verbaux des rencontres qui ont décidé de la création de la Communauté Urbaine.

Transformation éventuelle du District en Communauté Urbaine
Conseil de district du 12 décembre 1996

Mais aussi le dossier complet de l’histoire de la transformation du District en Communauté Urbaine qui illustre le travail gigantesque qu’il a fallu accomplir pour réaliser cet édifice.

Histoire de la transformation du district en communaute urbaine alencon

By | 2018-10-23T15:23:31+00:00 23 octobre 2018|Alençon, Communauté Urbaine|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.