L’éloge de la simplicité

//L’éloge de la simplicité

L’éloge de la simplicité

Après avoir labouré le champ de la gentillesse, puis celui de l’humilité, jetons notre regard sur la simplicité, tant ces trois qualités constituent entre elles une trilogie d’humanité.

N’est pas simple qui veut. Encore moins celui qui fait semblant. La simplicité est une forme de grâce naturelle inspirée de l’humilité et qui s’appuie sur une réelle solidité personnelle, une forte maturité, et une grande lucidité. Elle permet d’observer le théâtre de la vie comme il est, sans s’enivrer d’attentes impossibles, d’ambitions démesurées ou désespoirs inconsolables. Elle rend paisible, car celle ou celui qui la possède en est le premier bénéficiaire.

Elle révèle une forte capacité à s’adapter à toutes les situations, à s’accepter dans ses limites, à rester fluide pour laisser se projeter sa spontanéité.

L’apparence joue un rôle important car immédiat mais durable. Une personne simple ne se dissimule pas derrière un décor trop raffiné ou à l’inverse déconcertant. L’habit doit ressembler au moine 🙂

Plus substantiellement, la simplicité doit aussi être celle de la pensée. Le bon sens ou le « sens commun » doivent chasser les tentations de la sophistication, pour paraître savant. Elle implique un regard neutre et objectif de la réalité. Elle se méfie de ses certitudes pour rester ouverte à d’autres points de vue. Elle est douée d’une expression orale directe et simple. Précise mais attentive à ses effets. Elle tisse naturellement un lien avec les autres, en leur accordant le même respect qu’elle s’accorde à elle-même. Elle veille à considérer équitablement les plus puissants et les plus modestes. Elle les accorde en assurant l’ajustement. Elle est généreuse en accueillant avec sincérité et joie la réussite des autres. Elle sait trouver les mots pour adoucir les maux. Elle fait société.

Chacun peut gagner beaucoup à travailler sa simplicité car elle aide à assumer ce que nous sommes. À être sans chercher à paraître. À conjurer nos peurs. À cesser de les dissimuler derrière des artifices dont nous sommes les seuls dupes.

Enfin la simplicité n’oblige jamais à s’effacer, à s’enrégimenter dans les modes du moment. Elle libère pour saisir toutes les opportunités. Et surtout en offrir !

 NB. – Le prochain thème sera sur le constat que les dirigeants Français consacrent ¾ de leur temps à des tâches qui ne sont pas de leur niveau.

By | 2018-10-23T14:29:22+00:00 23 octobre 2018|Réflexion|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.