Reforme de l’intercommunalité

//Reforme de l’intercommunalité
Reforme de l’intercommunalité 2017-03-13T11:23:23+00:00

page en construction…

logo-amoUne intercommunalité utile, efficace, équilibrée doit naître d’un consensus, d’une réflexion collective incluant tous les élus du département dont les maires, les présidents de CDC, les conseillers généraux. Cette coopération, indispensable, ce lien de confiance et donc notre nouveau paysage territorial se construiront, par évidence, dans la durée. Pour partager avec vous l’actualité ornaise sur ce sujet crucial, j’ai souhaité ouvrir cette page sur mon site internet. Vous pourrez ainsi visualiser, ci-dessous, les billets spécifiquement dédiés à l’intercommunalité mais aussi des documents ayant trait aux travaux conduits par l’Association des maires de l’Orne (AMO) dans la section « documents à télécharger ».

Une commission dédiée à l’intercommunalité

03/06/2011

Comme je l’avais proposé dès la mise en œuvre de la réforme dans l’Orne, nous avons constitué, au sein de l’AMO, une commission « ad hoc ». Elle est composée de tous les Maires souhaitant la rejoindre. Le 20 mai dernier, je réunissais, pour la première fois, le collège des présidents d’EPCI de cette commission. A l’issue de cette rencontre, nous avons cosigné le courrier joint adressé à Monsieur le Préfet de l’Orne pour solliciter, en l’absence de simulations financières, un délai supplémentaire ! Lire le PDF →

Intercommunalité : l’AMO prend position

02/06/2011

Suite à la rencontre des Présidents d’EPCI, une réunion des Maires de l’Orne a mobilisé 250 d’entre eux, le 30 mai dernier, au Conseil général. En l’absence de visibilité financière, la ligne définie par l’AMO est de ne pas adopter d’avis favorable sur les périmètres proposés par l’autorité préfectorale. Par courrier adressé, ce même jour, au Préfet de l’Orne, j’ai renouvelé au représentant de l’état, la demande des élus présents à l’Hôtel du Département. Lire le PDF →

Ma recommandation : un avis défavorable à titre conservatoire

01/06/2011

L’agenda de la réforme prévoit la délibération, d’ici le 21 juillet, des communes et intercommunalités concernant le périmètre proposé par la Préfecture. Contraint par l’absence de données budgétaires et fiscales, ma vive recommandation aux élus ornais est d’émettre un avis défavorable à titre conservatoire ! Lire le PDF →