Conseil départemental de l’Orne

/Conseil départemental de l’Orne
Conseil départemental de l’Orne 2017-03-13T11:23:24+00:00

cg

« Accompagner les Ornaises et Ornais, au quotidien et proposer des pistes d’avenir, puisque telle est l’essence de notre mission au sein de l’Assemblée départementale. »

Le département de l’Orne est constitué de 21 cantons, 495 communes dont 3 communes nouvelles. Le Conseil départemental, basé à Alençon, Alain Lambert le connaît bien. Élu président du Conseil général de l’Orne le 14 décembre 2007, puis réélu le 20 mars 2008, il connaît un deuxième mandat le 31 mars 2011. Candidat à sa succession lors des élections départementales des 22 et 29 mars, il est reconduit à la présidence du Conseil départemental le 2 avril 2015 jusqu’au 17 février 2017, date à laquelle il quitte cette fonction.

Rejoignez dès maintenant la page Conseil départemental de l’Orne sur Facebook

Un seul et même objectif

Le premier souci d’Alain Lambert, depuis sa nomination le 14 décembre 2007, est la vocation-même du Conseil général. Améliorer le quotidien des habitants et soutenir le développement économique du territoire. Pour ce faire, le président se repose sur une équipe soudée, aux compétences affirmées, et sur une expérience longue et exigeante.

La proximité, une nécessité

À l’écoute, généreux, Alain Lambert, mais également tous les élus du Conseil départemental, ne cessent de travailler sur le terrain. Les spécificités d’un territoire, son dynamisme économique, sa capacité à attirer de nouveaux entrepreneurs, résoudre les problèmes sociaux actuels, passent par une action quotidienne au plus près des Ornais. Quiconque connaît l’Orne, sait que le Conseil départemental œuvre  aux côtés de ses habitants. Le Conseil départemental de l’Orne s’est engagé bien au-delà de ses seules compétences obligatoires. Il a choisi de répondre aux besoins spécifiques des Ornais : la pratique sportive, le logement social, la formation, le développement de l’enseignement supérieur, le déploiement des technologies de l’information et la communication, l’aide à l’agriculture, l’aménagement numérique, le développement durable et le dépistage organisé des cancers. Autant de défis que les 42 conseillers départementaux, 21 hommes et 21 femmes de terrain et d’expérience, ont à cœur de relever, chaque jour, au sein de leur canton.

La Démocratie ouverte : le levier

Ouvert et résolument tourné vers les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), le département développe chaque jour de nouvelles actions à destination des Ornais. Afin de développer ensemble l’avenir de notre territoire, l’échange de nos points de vue et de nos idées est primordial. Le président du Conseil général a souhaité très rapidement, dès son arrivée à l’Hôtel du Département, développer les solutions de dialogue notamment sur Internet, comme ce site Internet favorisant le débat.

Le Projet pour l’Orne à l’horizon 2020

Le Conseil général de l’Orne a décidé, lors de sa commission permanente du 16 décembre 2005, de lancer une réflexion élargie sur l’avenir à long terme du département. Cette réflexion ne s’inscrit, ni dans la réalisation d’une planification coercitive, ni dans une volonté de programmation financière. L’objet de ces travaux, avant tout collectifs, est d’apporter un espace commun de propositions suite à un diagnostic prospectif. Découvrez le Projet pour l’Orne.

Contact

Conseil départemental de l’Orne : Hôtel du Département, 27 bd de Strasbourg, BP 528 – 61017 Alençon cedex
Tél : 02 33 81 60 00 – Fax : 02 33 81 60 40
http://orne.fr