« Crowdfunding, le financement participatif bouscule l’économie ! » par Vincent Ricordeau

//« Crowdfunding, le financement participatif bouscule l’économie ! » par Vincent Ricordeau

« Crowdfunding, le financement participatif bouscule l’économie ! » par Vincent Ricordeau

Visiteurs du blog, soyez-en certains, le crowdfunding est la révolution qui va changer les modèles de financement de la création artistique, culturelle, sociale etc…

A la fois documentaire et mode d’emploi, le court ouvrage de Vincent Ricordeau explique en termes simples le principe d’un nouveau mode de collecte de fonds que le Conseil général de l’Orne a choisi de développer dans le département : le « crowdfunding ». Il est l’un des créateurs de la plateforme KissKissBankBank, via laquelle l’album de John Del, premier artiste ornais à bénéficier du crowdfunding, sera financé.

Couv-StimuloAussi appelé « financement par la foule », il s’agit d’une des dernières techniques de financement de projet. Le principe est simple : en s’appuyant sur les nouvelles façons de communiquer qu’apportent Internet et les réseaux sociaux, tout un chacun peut participer au financement d’un projet musical ou cinématographique, ou même à la création d’une entreprise. Des contreparties sont souvent prévues en fonction de la somme accordée. Comme me l’a expliqué avec engouement Vincent Ricordeau lors de notre rencontre dans l’Orne pour le lancement du crowdfunding ornais « ce nouveau mode de financement permet d’exalter la créativité. Tout le monde peut se lancer, ce n’est plus seulement le carré des professionnels ayant au préalable confirmé leur savoir-faire ».

Vincent Ricordeau nous raconte l’histoire de cette technique de financement, dont les ancêtres sont les appels aux dons pour des œuvres caritatives comme le Téléthon. Il évoque également le bel avenir qui s’ouvre à ce mode social qui connaît un développement exponentiel et captera 100 milliards de dollars en 2013, selon les estimations de Forbes. Il nous donne les clefs pour mieux comprendre cette pratique qui est bien plus qu’un simple phénomène de mode. Il parle ainsi d’un retournement complet des valeurs et des hiérarchies entre les créateurs et ce qui devient le public : « Une immense sensation de pouvoir financer notre futur ensemble, a jailli de ce concept».

A l’heure où je vous écris, l’artiste alençonnais John Del a déjà récolté en seulement 7 jours, 515 € grâce à 17 internautes contributeurs. Il reste 83 jours pour rassembler un peu moins de 4 500 € et permettre le financement de son premier album. Après avoir tout compris sur le crowdfunding grâce à Vincent Ricordeau, n’hésitez plus à donner un coup de pouce au talent ornais !

Par |2017-03-13T11:26:15+00:0017 septembre 2013|NTIC|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.