Pourquoi je soutiens Alain Juppé !

/, Politique/Pourquoi je soutiens Alain Juppé !

Pourquoi je soutiens Alain Juppé !

Une amitié fidèle et de longue date nous unit.

Élu Rapporteur Général du Budget au Sénat, lui étant Premier ministre, je l’ai souvent rencontré, et nous nous sommes liés d’amitié. En toute simplicité. Sans calcul ni stratégie. Uniquement dans l’esprit de servir notre pays du mieux que nous pouvons. Et nous ne nous sommes jamais perdus de vue. Je l’ai même reçu à Alençon, comme collègue, lorsque nous étions ensemble présidents de nos communautés urbaines.

L’homme privé est bien différent de l’homme public.

Ce qui me surprend toujours, malgré nos 20 ans de connaissance mutuelle, c’est la différence entre l’homme privé et l’homme public. L’homme privé est chaleureux, simple, respectueux et fidèle en amitié. L’homme public paraît parfois rigide, distant. Ma conviction est qu’il est d’une pudeur excessive. Il n’aime pas se livrer en public. Je le comprends. La communication politique moderne conduit au déshabillage un peu indécent pour l’intégrité de la personnalité des élus. À mon très modeste niveau, je l’ai vécu tant de fois.

Pour exister entre Trump et Poutine, la France doit jouer son meilleur atout.

Dans la période dangereuse que traversent le monde, l’Europe et la France, Alain Juppé est, de loin, le plus expérimenté de tous les candidats. Il a été Premier ministre, ministre des Affaires Étrangères, ministre de la Défense. Il restera dans l’histoire aussi comme un grand maire de Bordeaux. Il connaît les affaires publiques du bas jusqu’en haut. Oui, pour exister entre Trump et Poutine, la France doit jouer son meilleur atout.

Ne l’opposons pas à François Fillon.

Depuis quelques jours, la presse et les sondeurs habituels nous rebattent les oreilles d’une concurrence entre Alain Juppé et François Fillon. Ils sont, certes candidats, tous les deux. Légitimement. Ce sont deux personnes éminemment respectables. Personnellement, si l’un des deux n’avait pas été candidat, j’aurais soutenu l’autre sans la moindre hésitation. Je connais aussi très bien François Fillon. Une complicité sincère nous unit. Il doit se souvenir de déjeuners en tête à tête à Matignon, où nous parlions ensemble du nécessaire respect du Premier Ministre, à un moment où ce n’était pas suffisamment le cas. Opposer les deux hommes fait le jeu des autres candidats. Ne nous laissons surtout pas prendre à ce piège. J’ai marqué ma préférence pour Alain Juppé, car je pense qu’il a une avance réelle question rayonnement international mais aussi question défense et lutte contre le terrorisme. De toute manière, François Fillon occupera, j’en suis convaincu, une place importante dans nos Institutions. Je rêve de le voir à la tête de la Commission européenne. Il pourrait devenir le nouveau Jacques Delors. Nous souffrons du fait que nos élites politiques françaises restent cantonnées à l’intérieur de l’hexagone. Alors que l’avenir du monde et de la France se joue aussi ailleurs !

Seul un Président au-dessus du lot peut nous permettre d’exister dans le concert du monde.

On a souvent l’habitude de dire que tout arrive trop tard, et que la partie est définitivement perdue. Pour la France, il reste une chance. Mais elle se joue maintenant. Dans 5 ans, il sera trop tard, à la vitesse où avancent les autres pays. L’Europe est en panne. L’Amérique va se replier sur elle-même. Le Moyen-Orient va flamber et nous envoyer ses réfugiés. Les malheureux africains francophones vont continuer de déferler en France. L’Asie va décoller définitivement et s’imposer en louvoyant entre l’Amérique et la Russie. L’Allemagne votera l’année prochaine et l’avenir du couple franco-allemand se jouera. Seul un Président français au-dessus du lot peut nous permettre d’être entendus et reconnus dans le concert du monde. Alain Juppé a la stature et l’expérience pour y parvenir !

Une élection, c’est fait pour choisir le meilleur.

Il m’arrive de m’étonner de la manière dont nos concitoyens choisissent le candidat de leur préférence. On a parfois le sentiment qu’il s’agit de choisir un compagnon, un ami, un membre de sa famille, bref un profil qui plaît. Dans ces conditions, mieux vaudrait confier le code nucléaire à Madame de Fontenay, la célèbre dame au chapeau qui présentait ses miss ! Dans la réalité, nous devons choisir le mieux à même de défendre la France à l’extérieur, en premier, et capable également de s’entourer des meilleurs pour administrer le pays à l’intérieur.

Ces primaires sont l’affaire de tous.

Enfin, ces primaires, dans l’état actuel de la gauche, vont probablement décider du futur Président de la République. C’est dire l’importance qu’elles revêtent. Je conjure tous ceux qui liront ce billet de prendre la mesure de leur responsabilité individuelle. Si vous vous sentez, dans le marasme actuel, proche des idées de la droite et du centre, surtout allez voter ! C’est votre avenir et celui de votre famille qui se jouera dimanche.

Allons tous voter dimanche !

Et j’espère que vous serez nombreux à aller voter. Pas plus que vous, je n’en ai l’expérience. Car c’est une 1ère pour la droite et le centre. Je sais simplement que, si seuls les adhérents des partis politiques vont voter, le suffrage universel des Français sera préempté, confisqué par les partis. Et ce sera le contraire de la démocratie représentative, de celle voulue par la 5ème République, sous l’autorité du Général de Gaulle.

Si vous vous reconnaissez des valeurs de la droite et du centre, surtout allez voter, c’est très important pour l’avenir de notre pays mais plus encore de notre démocratie.

 blog_soutienjuppe

By | 2017-03-13T11:23:32+00:00 17 novembre 2016|Non classé, Politique|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.