Prix d’Amérique, l’Orne terre de cheval : la preuve !

/, Orne, Sport/Prix d’Amérique, l’Orne terre de cheval : la preuve !

Prix d’Amérique, l’Orne terre de cheval : la preuve !

Une fois de plus, l’Orne, véritable terre du cheval, a brillé sur les champs de course avec le Prix d’Amérique, qui vient de se disputer à Vincennes et le Prix de Cornulier, huit jours avant. En ce tout début d’année, l’Orne est devenu leader des courses hippiques !

Pour la seconde année consécutive, le vainqueur du Prix d’Amérique est Ornais ! Bold Eagle, que les spécialistes considèrent comme le leader incontesté du trot attelé en France, s’est magistralement imposé à Vincennes dans ce prix d’Amérique, réunissant le gratin des drivers et des chevaux internationaux. Coup double pour ce magnifique cheval et son driver manchois Franck Nivard, qui s’est imposé cinq fois dans cette épreuve. Après avoir été élevé et entraîné par Jean-Etienne Dubois, Bold Eagle a rejoint l’écurie Pierre Pilarski et son célèbre entraîneur Sébastien Guarato. Depuis, ce cheval fait des merveilles sur les hippodromes. Ce doublé récompense l’un des meilleurs entraîneurs ornais qui porte haut le savoir-faire du département. Juste derrière Bold  Eagle, l’Orne est également classée avec Belina Josselyn, de l’élevage du Bois Josselyn à Neuville-près-Sées, qui a pris la seconde position.

Avant le Prix d’Amérique, une jument ornaise a triomphé dans le Prix de Cornulier. Bellissima France a gagné ce prix prestigieux avec Matthieu Abrivard. Bellissima France est née dans l’élevage France Rosa Sun à Sainte-Scolasse-sur-Sarthe. Considéré comme le championnat du monde de trot monté, le prix de Cornulier a lui aussi consacré l’élevage ornais.

Après avoir gagné les deux courses préparatoires du Prix d’Amérique, les Prix du Bourbonnais et de Bourgogne, Bold Eagle, Belina Josselyn, en seconde position, et Bellisima France la semaine précédente au prix de Cornulier, ont porté les couleurs de l’Orne sur les sommets des plus prestigieuses courses hippiques. Ils font écho à notre cavalier Astier Nicolas, médaille d’or aux Jeux olympiques de Rio l’été dernier.

L’Orne, terre de cheval… et d’excellence : de quoi être fiers !

By | 2017-03-13T11:23:28+00:00 29 janvier 2017|Cheval, Orne, Sport|0 Comments

Leave A Comment