AMO

/AMO

80 ans de l’association des maires de l’Orne : anticiper toujours !

Ce matin s’est tenue cette belle fête d’anniversaire ! L’Association des maires de l’Orne que j’ai eu l’honneur de présider pendant 20 ans célébrait ses 80 printemps ! 80 ans d’engagement et d’efficacité au service des maires, des collectivités ornaises, de nos territoires. À cette occasion, j’ai eu l’immense plaisir d’être désigné président honoraire de l’association. J’ai souhaité remercier Alain Lenormand, mon excellent successeur de m’avoir élevé à l’honorariat, j’ai précisé combien la reconnaissance de ses pairs vaut plus que tout car c’est la reconnaissance de l’expérience. Cela a été pour moi l’occasion de dire que les 20 années passées à la présidence de l’AMO ont été un vrai bonheur, remerciant, à cette occasion, Odile Rolando et Sandrine Gaudré pour leur engagement au service des maires de notre département. J’ai voulu également rendre hommage aux maires de plusieurs générations car ils m’ont appris la diversité de l’action publique de proximité. Et ils m’ont fait confiance. À l’invitation du président Alain Lenormand, je me suis appuyé sur quelques faits marquants de ces 20 ans. En 1996, ce sont les 1ères Assises de l’intercommunalité. Voici plus de 20 ans. L’objectif était d’éclairer les maires afin de leur offrir un maximum de chances de faire le meilleur choix, le choix d’une gestion moderne, en conciliant une gestion de proximité et une gestion appropriée au monde d’aujourd’hui. Les questions que nous avons décortiquées étaient les suivantes : le processus de création, les financements, l’intégration fiscale. Nous avions réfléchi au positionnement de l’intercommunalité selon qu’elle se situait en milieu rural, sans pôle central incontestable ou selon qu’elle faisait corps avec une ville petite ou moyenne. Nous avions mis en garde contre la course à l’intercommunalité de grandes tailles aux compétences excessives, au risque d’une centralisation rampante aux dépends de la proximité. En 2011 avait lieu la réunion des maires [...]

By | 2017-06-28T22:26:50+00:00 27 juin 2017|AMO, Orne|0 Comments

AG des Maires de l’Orne : une nouvelle ère

L’Assemblée générale des Maires de l’Orne ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Après avoir exercé la présidence pendant 20 ans, j’ai eu la joie, il y a plusieurs mois, de céder le flambeau à Alain Lenormand, Maire de la Ferrière Bochard. Il a brillamment été réélu avec toute son équipe, jeudi dernier à Tinchebray où Jérôme Nury nous recevait dans sa magnifique salle. L’association des maires de l’Orne (AMO) est un des lieux d’échanges les plus conviviaux et fédérateurs placé sous le sceau de la concertation, de l’efficacité et de l’énergie des élus ornais au service de l’action publique. C’est cet esprit de collégialité et de partage qui nous procure à nous les élus le plaisir, chaque fois renouvelé, de participer à son Assemblée générale annuelle. Cette rencontre a été l’occasion d’étudier notamment une question majeure pour nos différentes collectivités qui porte sur ce savant mélange de complexité administrative et de difficulté pour le monde rural. Bon nombre de communes ornaises ressentent la dévitalisation de leur centre-bourgs et appellent de leurs vœux une prise de conscience solidaire. La table ronde « ruralité et urbanisme » a permis de présenter les outils juridiques innovants pour permettre aux élus de reprendre en mains la gestion de leurs propres communes. Si le nouveau paradigme territorial voudrait nous faire comprendre qu’il n’y a point de salut en dehors des grandes régions, des grandes métropoles et des grandes intercommunalités, je crois exactement le contraire. Si les gestions regroupées permettent des économies d’échelles, elles ne permettent pas d’asseoir la proximité qui requiert notre démocratie ! C’est l’essence du principe constitutionnel de subsidiarité, principe qui prévoit que les décisions doivent être prises par la collectivité publique qui est la plus à même de juger et de trancher. Dans ce schéma, les départements ruraux sont la matrice qui garantit [...]

By | 2017-03-13T11:23:28+00:00 31 janvier 2017|AMO, Association des maires de l'Orne, Orne|1 Comment