Les #Normes sont le marronnier journalistique du mois d’août.

//Les #Normes sont le marronnier journalistique du mois d’août.

Les #Normes sont le marronnier journalistique du mois d’août.

Elles restent un sujet majeur de finances publiques.

Et de démocratie !

Aucun outil sérieux n’existe pour en connaître de coût exact, le prescripteur et les effets.

Ce sujet constitue une forme de mensonge budgétaire qui trompe tout le monde.

Une seule personne détient le pouvoir réglementaire : le Premier Ministre ! Mais il le délègue à ses ministres ! Qui délèguent à leur tour à leurs administrations !

Lorsque celles-ci se font « retoquer » leurs idées géniales, au motif qu’elles coûtent trop cher, elles s’empressent de les transformer en « Normes » dont l’exécution est enjointe aux Collectivités Territoriales ou la Sécurité Sociale, dans les comptes desquelles se retrouvent ces dépenses inutilement coûteuses. Ce qui permet aux Gouvernements (aucun n’y a manqué) de dénoncer l’excès de dépenses des autres administrations. Sans se rendre compte qu’il s’agit des factures de ses propres décisions.

Lors de chaque quinquennat, il nous est promis « un choc de simplification ». Il se transforme immédiatement en nouvelles normes supposément pour rationaliser les précédentes.

Le tout s’achevant en nouvelles dépenses !

https://t.co/bzKyNcbOay

http://bit.ly/2wpV2SI

By | 2017-09-05T10:11:00+00:00 8 août 2017|Non classé|0 Comments

Leave A Comment