Normandie

/Normandie

La Normandie des départements.

Moment d’excellence partagé à Rouen avec mon ami Pascal Martin Président du Conseil Départemental de Seine-Maritime. Nous avons ensemble analysé l’évolution des Allocations Individuelles de Solidarité (AIS), celle Mineurs Non accompagnés (MNA) qui sont des politiques menées, pour le compte de l’Etat, mais dont le coût est mal maîtrisé mettant en danger l’équilibre financier des départements. Les recentraliser, autrement que par le financement, serait la ruine de l’Etat. Nous avons évoqué la question de l’avenir des départements. S’ils n’existaient pas, il faudrait les inventer ! Démocratiquement, il est illusoire de vouloir leur substituer les régions ou les intercommunalités. C’est une ruse de l’Etat central qui ne veut plus d’élus du suffrage unipersonnel, préférant ceux qui sont désignés par Paris. S’agissant de l’articulation entre les différents échelons territoriaux, il va de soi que c’est la convention entre les collectivités qui doit primer, et non les élucubrations des cénacles parisiens, qui observent la province comme un zoo dont il faudrait gérer les humeurs des animaux sauvages y vivant. La vielle théorie des blocs de compétence est morte avec le 20ème siècle. Il faut vivre avec son temps : le 21ème siècle, c’est-à-dire avec la liberté conventionnelle qui s’adapte à la spécificité de chaque territoire. Merci encore Pascal de ton excellent accueil.

By | 2018-01-24T15:37:00+00:00 24 janvier 2018|Départements, Normandie|0 Comments

Un Été 44 : cette incroyable histoire des 3 mois qui ont changé le monde

Argentan a été choisie à dessein pour accueillir, ce vendredi soir, l’avant-première ornaise du spectacle musical Un Été 44, qui retrace l’incroyable histoire des trois mois qui ont changé le monde… Nous sommes ici, en effet, à quelques kilomètres seulement de Montormel où la guerre bascula, où le courage, l’engagement, la détermination triomphèrent du renoncement et de la barbarie. Le projet d’Un été 44, de Valéry Zeitoun, ancien directeur d’Universal France, est tout à fait inédit. La production en a été assurée avec la complicité d’Arnaud Delbarre, ancien directeur de l’Olympia. L’idée d’un partenariat entre le Département de l’Orne et la Ville d’Argentan, mobilisés pour accueillir ce spectacle de promotion, est un « must ». Bel exemple, dans le cadre d’une itinérance culturelle associant les 5 Départements normands, la Région et de nombreux partenaires privés ; nul doute qu’il fera date dans l’Orne ! Le merveilleux spectacle qui nous a été offert a réuni six chanteurs, jeunes et talentueux, comblés et émus à la fois de nous faire revivre, au travers de destins d’anonymes, l’été 44, depuis le débarquement de Normandie jusqu’à la Libération de Paris. Pas moins de vingt-deux chansons ont été écrites spécialement par une quinzaine d’auteurs-compositeurs français prestigieux, dont Goldman, Duteil, Aznavour, Leforestier ; et déjà  plus de 180 dates de concerts ont été retenues, en France et à l’étranger. Avec eux, avec le nombreux public ornais rassemblé pour cette mémorable avant-première au Quai des Arts d’Argentan, nous avons été profondément heureux de pouvoir cheminer sur cette route, semée d’embûches, qui mène à la Liberté. Une nouvelle et très belle occasion d’assurer, tous ensemble, la transmission de notre passé commun, de l’histoire et de la mémoire, pour que la barbarie soit chassée du monde. Une super soirée !   Allez voir le spectacle : http://tinyurl.com/zged5dk  

By | 2017-03-13T11:24:09+00:00 11 juin 2016|Normandie, Orne|0 Comments

Rencontre avec Pierre Denise, nouveau Président de l’Université.

Cet après-midi, rencontre très intéressante au Conseil départemental de l'Orne avec le nouveau Président de l’Université de Caen, Pierre Denise. Ce praticien hospitalier en physiologie médicale, ancien doyen de la Faculté de médecine, s’inscrit dans la continuité de Pierre Sineux, décédé subitement début février 2016. A l’évidence, il maitrise déjà parfaitement la fonction et il est au fait de tous les sujets qui nous importent, et notamment l’avenir des antennes universitaires comme celle de Montfoulon. L’échange a été chaleureux, direct et totalement orienté vers l’efficacité. Sa personnalité m’inspire une grande confiance. Un partenariat dynamique entre notre Assemblée et l’Université doit pouvoir se poursuivre et s’amplifier.

By | 2017-03-13T11:24:13+00:00 9 mai 2016|Edu, Normandie, Orne|0 Comments

Le G6 Normand d’Alençon

Notre #G6Normand s’est tenu hier dans l’#Orne à #Alençon au Conseil départemental de l'Orne. Cette Conférence réunit le Président du Conseil Régional de Normandie et les Présidents de chacun des cinq départements de la Région : #SeineMaritime, #Calvados, #Eure, #Manche, et #Orne. Conférence unique en France. Elle témoigne de la volonté des six Présidents Hervé Morin, Pascal Martin, Jean-Léonce Dupont, Sébastien Lecornu, Philippe Bas et Alain Lambert de travailler étroitement ensemble et en équipe pour faire réussir et faire gagner la #Normandie et les cinq départements qui la constituent. La 6ème édition en un an. Cette initiative est née, il y a exactement un an, sous la forme d’un G5 rassemblant nos cinq départements, lequel G5 s’est transformé en G6, le soir même de l’installation du Président Hervé Morin. Le G6 d’Alençon est la 6ème édition en un an, après celle de Caen, de Giverny, du Mont Saint Michel, de l’Abbaye aux Dames et de Rouen, ce qui illustre l’intensité du travail collectif mené. 6 Collectivités : une puissance régionale. La fondation d’une coutume normande Le G6Normand d’Alençon a porté deux messages principaux. La fondation d’une coutume normande de l’organisation territoriale Il s’agit d’attester aux Normands et à la Normandie que nous mettons tout en œuvre pour faire jouer la complémentarité entre nos 6 collectivités, pour jouer collectif, pour faire aboutir nos projets, et pour nous donner les meilleures chances de réussir le développement économique et social de notre territoire commun. La méthode retenue est celle d’articuler la vision d’ensemble pour inscrire la Normandie dans une dynamique nationale et internationale, et la relation de proximité pour que chaque Normand soit assuré qu’il a toute sa place dans ce grand projet. Dans le respect du droit, nous sommes convenus d’établir notre propre coutume normande d’organisation territoriale, en utilisant toutes les marges [...]

By | 2017-03-13T11:24:15+00:00 22 avril 2016|G6, Normandie, Orne|0 Comments

Le nombrilisme territorial est dépassé ! Régions et départements travaillent ensemble, comme en Normandie.

Le discours prononcé par Philippe Richert, Président de Région, devant l’AG des Présidents de CCI était attristant. Au moment où la France est à l’épreuve, ou des millions de personnes recherchent un emploi, sa seule préoccupation semble d'organiser une sorte de bagarre de cour d’école entre les régions et les départements. Cela n’a aucun sens. Ces deux collectivités viennent d’être renouvelées en moins d’un an. Veillons à ce qu’elles travaillent bien ensemble et cessons d’alimenter de stériles querelles de boutiques. La Normandie est un exemple de réussite de ce point de vue. Le soir même de son installation le nouveau Président de Région Hervé Morin a réuni, au Conseil Régional, les cinq Présidents de Conseils départementaux normands, Pascal Martin, Jean-Léonce Dupont, Philippe Bas, Sébastien Lecornu, moi-même, pour organiser le travail en commun. Nous avons constitué ensemble le G6 et nous nous appliquons à ce qu’il produise les meilleurs fruits. Si le législateur a voulu de grandes régions, c’est pour qu’elles partent à la conquête économique du monde. La Région Normandie s'y prépare d'arrache pied. Elle ne perd pas son temps à des politiques cantonales. C’est le job des conseils départementaux. Aux élus de veiller à maintenir une articulation efficace entre les deux collectivités, ce qu'ils font sans aucune difficulté. Les départements ne s’arcboutent sur aucune volonté de préserver des compétences économiques qui relèveraient de celles de la Région. Là encore, tout est affaire de discernement, de simple bon sens. L’essentiel est d’aider à réussir toutes les entreprises, les grandes comme les petites, celles qui sont à l’export, comme celles qui garantissent la proximité. Là encore, la Normandie donne l’exemple en se distribuant les tâches pour que nous soyons capables de voir global et local, de voir loin et d’agir de près. L’affirmation que l’économie ne se développera plus désormais qu’au siège des régions et des [...]

By | 2017-03-13T11:24:20+00:00 25 février 2016|Normandie, Orne|0 Comments

Madame le Préfet de Région Nicole Klein rend visite à l’Orne

Ce vendredi 12, j’ai ai eu l’honneur d’accueillir à l’Hôtel du Département, à Alençon, notre nouveau Préfet de Région Madame Nicole Klein. Elle était accompagnée du Préfet de l’Orne, Madame Isabelle David. Nous avons évoqué les sujets les plus importants actuellement sur nos tables concernant notre territoire. J’ai noté la grande attention portée par notre nouvelle représentante de l’Etat dans la Région ainsi qu’une grande simplicité. Autant de qualités qui présagent d’une coopération féconde. La Normandie s’intéresse à l’Orne, l’Orne croit en la Normandie : avançons ensemble en confiance !

By | 2017-03-13T11:24:21+00:00 12 février 2016|Normandie, Orne|0 Comments

In memoriam Pierre Sineux

Pierre Sineux, présidait l’Université de Caen Normandie. Il est décédé brutalement à 54 ans le 4 février dernier, laissant la communauté universitaire et toute notre région assommées, endeuillées, profondément et intimement tristes. Un homme délicat, généreux, déterminé s’en est allé : un grand serviteur de l’État, ancré à la Normandie. Ses qualités humaines et morales, sa rigueur scientifique, sa volonté de renforcer le rayonnement de l’université de Caen ont fait de lui un grand président. Élu par ses pairs en 2012, cet historien reconnu était le bâtisseur de Normandie université ;  en plein débat sur la réunification de la Normandie, se formait une communauté d’universités et d’établissements (COMUE) impliquant une coopération des facultés de Caen, Rouen et Le Havre (Seine-Maritime) sur des thématiques en lien avec la recherche, l’innovation et la formation. Pierre Sineux croyait, en même temps, à la diversification de l’offre de formation et au déploiement des antennes dans la région. De fait, l’université compte, au total, 330.000 m² de locaux, de Caen à Cherbourg et à Saint-Lô, en passant par Vire, Lisieux ou Alençon où sont implantés les IUT et d'autres formations universitaires. Le campus de Montfoulon, dans l’Orne, lui était bien connu. Pierre Sineux l’avait compris : seule une décentralisation intelligente peut, offrir à la jeunesse les meilleures chances, quelle que soit son origine géographique. Dans une période ou les moyens sont contraints, il ne se laissait pas éblouir par les lumières clinquantes du "tout au même endroit". Il savait d'instinct que les talents sont partout, et qu'il faut nourrir l'Université de capteurs locaux, habiles à découvrir, grâce à des enseignements de proximité, les élites de demain. Pierre Sineux a été formé par l’université de Caen. Il le lui a rendu au centuple œuvrant, sans relâche, à sa réussite, forgeant son destin normand, national et international.    

By | 2017-03-13T11:24:22+00:00 12 février 2016|Normandie|1 Comment

Le G6 normand part en trombe !

  Ce matin, à Rouen, au siège du Conseil départemental de Seine-Maritime s'est tenue officiellement le 1er G6 c'est à dire la conférence des présidents des (cinq) Départements et de la toute nouvelle Région de Normandie. Les sujets étaient nombreux. Nous avons lancé nos travaux sous le sceau d’une cohérence politique réaffirmée, dans la droite ligne du pacte de confiance scellé au soir du second tour de l’élection régionale. Lisibilité, efficacité, excellence : le cap est fixé. Une vraie stratégie régionale, déclinée à l’échelle des départements, nous permettra de l’atteindre, dans un état d’esprit constructif qui donnera toute l’impulsion nécessaire à une politique contractuelle partagée. Sans attendre. Et sans augmenter la pression fiscale ! 2016 ne sera pas une année blanche. Pas question que les transferts de compétences des Départements vers la Région et la fusion des deux Normandie nous fassent perdre du temps ! Nous ne voulons pas qu'il soit perdu une seconde. Dans notre grande Normandie, que nous voulons au service des… Normands, des femmes et des hommes attendent des réponses concrètes. Un front office du service public nous permettra d'œuvrer en proximité immédiate. Le back office, nous en ferons notre affaire. Nous créerons les conditions nécessaires pour que chacun y trouve son compte. Départements et Région ont à cœur de réussir. Nous réussirons ! Nous engageons sans délais des partenariats « gagnant-gagnant » entre la Région et les Départements, à seule fin de renforcer l’efficacité de nos politiques publiques locales. Au-delà de l’unité politique, c’est bien le travail et les décisions concrètes qui donnent corps à ce G6. Comme l’amélioration du réseau routier, la création d’une centrale d’achats régionale, pour faire baisser les coûts, le maintien des interventions existantes en matière économiques, en 2016, dans l’attente de l’adoption du schéma régional. A raison du manque de clarté de la loi du 7 [...]

By | 2017-03-13T11:24:28+00:00 22 janvier 2016|Normandie|0 Comments